con con con … commando !!!

alors lui il est trop fort !!!

Trouduc marche en soirée entre deux villes distantes d’une petite dizaine de kilomètres…

il m’appelle (je rappelle que mon numéro d’appel est un numéro dévolu aux urgences) et me dit : » je marche entre X et Y et voilà je voudrais que vous veniez me récupérer pour me déposer à Y »…  MAIS BIEN SUR !!!

118  218 tu t’appelles un taxi merdeux ou tu continus ta petite marche !

Trouduc rappelle, disant qu’on ne sert à rien, que si on a besoin de rien c’est là qu’il faut nous appeler… bref je confirme à Trouduc avant de lui raccrocher à la courge, que le pseudo que j’ai choisi pour l’intituler me paraît parfaitement justifié…

3ème appel j’apprends que Trouduc est un ancien commando des forces spéciales et qu’il a besoin de nous… il ne peut plus marcher car il serait en fait blessé… en le questionnant un peu les blessures s’estompent et nous lui demandons de contacter les pompiers s’il est réellement touché… mais qu’en aucun cas il ne sera reconduit chez lui mais emmené sur un hôpital pour y être soigné…

Trouduc me dévoile alors l’étendue de ses blessures… il s’agit d’une grosse ampoule au pied…

Nous invitons Trouduc à contacter les pompiers s’il juge nécessaire de recevoir des soins mais en aucun cas de leur dire qu’il est ancien commando des forces spéciales…

Trouduc : » pourquoi ils vont croire que je suis dangereux, ils vont avoir peur de moi ??? » avec un ton flattant clairement son égo

moi : » non connard mais un ancien commando des forces spéciales qui interrompt sa marche au bout de 3 km parce qu’il a une ampoule au pied , ça va bien les faire marrer … »

en bon Sergent-chef instructeur je pense avoir redonner un peu de Moralex et de Mentaline à ce demeuré car ce fût là son ultime appel…

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»